Chili

Projet de planification stratégique et de réduction des risques de désastres dans la Vallée de l’Itata 

Cobquecura_29.03.2011

Le territoire Valle Itata est situé au nord de la Région du Bio-Bio, Province de Ñuble et réunit neuf communes. Cette région est principalement agricole et forestière. Le niveau de pauvreté y est élevé. Le tremblement de terre du 27 février 2010 (8.8 sur l’échelle de Richter) a causé des destructions importantes dans toute la région.

Le fonctionnement de l’aide est déficient; le gouvernement national n’a pas apporté l’aide promise et les communes manquent totalement de moyens pour la reconstruction. Seules 1’200 habitations provisoires ont été fournies par l’ONU, le gouvernement central et la Croix-Rouge. Dans un système politique extrêmement centralisé, les communes ne disposent pas d’instruments de planification et de prévention des risques et de très peu de moyens pour gérer leur territoire.

Dans l’ensemble, les Plans d’aménagement locaux sont obsolètes et ne prennent pas en compte les risques. L’usage du sol et la gestion de l’eau ne sont par exemple pas traités. En outre, les communes manquent de moyens pour actualiser leurs Plans de développement.

Valle Itata_18.01.2012

Territoires Solidaires collabore avec l’Association des communes de la Vallée de l’Itata dans le but d’engager un processus de planification stratégique et de prévention des risques de désastres. S’appuyant sur une démarche participative, le projet vise à renforcer les capacités des acteurs qui interviennent sur ce territoire. Un système d’information du territoire local et un observatoire du territoire d’accès public sont en cours de réalisation. Enfin, il s’agit de proposer un modèle méthodologique applicable à d’autres territoires et de concrétiser les objectifs du projet dans des règlements communaux et des ordonnances municipales.

Les objectifs du projet sont notamment les suivants :

  • renforcer les capacités des acteurs qui interviennent dans ce territoire
  • développer les outils de gestion territoriale
  • réduire les risques de désastres
  • proposer un modèle méthodologique applicable dans d’autres territoires
  • promouvoir la participation citoyenne pour l’élaboration, le suivi et l’évaluation d’une planification stratégiques

En décembre 2011, le Conseil administratif de la Ville de Genève a octroyé au projet une subvention de 200’000 CHF qui représente la moitié du coût total prévu sur une période de trois ans. L’autre moitié des coûts est prise en charge par les collectivités locale.

photosCliquez ici pour voir les photos du projet