Colombie

Projet de développement territorial dans la région d’Uraba

Uraba_25.10.2014 (9)La région d’Uraba, 611000 habitants, enclavée au Nord Ouest de la Colombie dans le Département d’Antioquia, reste encore aujourd’hui d’accès difficile depuis Medellin, la capitale régionale. La population, principalement formée de blancs et de métis, regroupe également des communautés noires et indiennes. Plus de 60% de la population vit en ville. Les communes rurales restent en marge du développement, ce qui accentue une grande disparité économique et sociale. S’ajoutent à ces fortes inégalités une violence endémique, une culture de l’illégalité, de la corruption, séquelles des conflits dont la Colombie a souffert ces dernières décennies et d’une présence institutionnelle déficiente.

L’économie repose principalement sur l’exportation de la banane et plus accessoirement sur l’élevage extensif et la pêche. Préoccupé par cette situation, le gouvernement actuel d’Antioquia a défini des stratégies politiques prioritaires :

  • ouvrir Antioquia à la mer et désenclaver l’Uraba
  • préserver la biodiversité et favoriser un développement soutenable
  • miser sur l’éducation comme moteur de la transformation sociale
  • promouvoir l’inclusion sociale, la légalité et la transparence, le respect, la normalité, les droits de l’homme, le droit à la vie et au respect des personnes
  • renforcer les capacités de gouvernance des autorités locales

Uraba_25.10.2014 (4)

De grands projets d’infrastructures routières et portuaires vont fortement impacter la population et l’environnement. Ces changements poussent les autorités à s’appuyer sur des outils de planification supra-communaux (loi LOOT).

Le projet couvre sept communes et a pour but de leur donner les capacités de mieux maîtriser et guider le développement de leur territoire.

Objectifs :

  • renforcer les institutions municipales dans le domaine du développement territorial
  • favoriser la coopération intercommunale
  • créer des outils communs de gestion et d’organisation de leur territoire
  • former les techniciens municipaux à l’utilisation des Systèmes d’Information Géographiques
  • promouvoir la participation citoyenne pour l’élaboration, le suivi et l’évaluation d’une planification stratégique

Le présent projet réunit trois partenaires :

  • la Direction de la planification stratégique intégrale du département d’Antioquia
  • CORPOURABA, corporation de droit public dépendant du ministère de l’environnement
  • l’Association Territoires Solidaires assure un soutien technique, méthodologique et financier au projet

photosCliquez ici pour voir les photos du projet